L'industrie du plastique

Dépot Légal
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorisant, aux termes de l’article L. 122-5 3°
D’une part, que le document peut être repris sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l'auteur et la source, et, d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans le but d’exemple et d’illustration, « toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droits ou ayants droit ou ayants cause est illicite » (art. L. 122-4)
« L’Effet Ressort » de relocalisation appliqué à l’industrie des matières plastiques.
L’exemple pris ici est de penser que la filière de l’industrie des matières plastiques a été délocalisée. Cet exemple est à fins scientifique pour mettre en œuvre l’application de « l’Effet Ressort » sur une filière.
Nous savons qu’avoir le ressort « universel » à quatre boucles facilite l’application du concept aux différentes industries ou filières, il suffit de l’adapter en fonction de la chaine de valeurs donnée.
Source : (http://www.plasticseurope.fr/industrie-du-plastique/chaine-de-valeur.aspx)
Les entreprises sont de plus en plus soucieuses du respect de l’environnement et mettent en place un ensemble de mesures pour limiter l’impact négatif de leurs produits. Ces mesures peuvent être réfléchies par le pôle de Recherche et Développement en développant des matériaux à moindre impact sur l’environnement.
Une mise en application sur « l’effet ressort » serait :
Législation :
Recherche et Développement :
Achats :
Mise en industrialisation :
Distribution :
Recyclage (environnement) :
 C'est l'analyse légale ou législative comme par exemple la simplification des formalités fiscales et douanières ; l'adéquation aux règles de pollution ou environnementale de l'entreprise ou filière ; amélioration de l’attractivité des pays qui soutiennent la compétitivité des entreprises implantées sur son territoire ; soutiens à la relocalisation d’activités économiques liées au dédouanement ; révision des critères fixés par le code des douanes et ses dispositions d’application pour faciliter l’acquisition du caractère originaire (point stratégique); mise en place des accords préférentiels avec les pays qui représentent des partenaires importants en terme d’échanges commerciaux internationaux......
Sur ce pôle, l’entreprise est en mesure de concevoir de nouveaux outillages et étudier les différentes formules chimiques de plastique ainsi que les possibilités de mélange des polymères et additifs tout en optimisant les différents procédés de traitement et fabrication du plastique.
Obtenir un produit fini précis et robuste nécessite l’usinage de la matière première par des outils et presses d’injection plastique qui consiste à ramollir la matière plastique, l’injecter dans un moule et par la suite la refroidir. Il faut concevoir et faire construire des robots qui permettent d’effectuer ces différentes étapes plus efficacement tout en augmentant la rentabilité des divers processus de production.
 L’automatisation et la robotisation des processus de production permettront un plus faible ratio de la main-d'œuvre dans le produit fini. Ce ratio est d’autant plus l’argument nécessaire aux entreprises qui craignent le coût de la main-d'œuvre dans les pays industrialisés.
Relocaliser ou créer un bureau d’études, spécialisé dans la recherche des nouveaux processus de fabrication ainsi que la conception de nouvelles machines de production à haute performance, facilite la relocalisation. La Recherche et Développement permet la rationalisation de la fabrication et réduit le pourcentage des produits défectueux tout en assurant la production d’un produit de qualité qui séduit le client à un prix compétitif.
 Les achats peuvent regrouper à la fois la matière première et les différents types d’outils et machines nécessaires à la fabrication. Une recherche avancée facilite l’acquisition des différentes matières de qualité à des prix abordables vu la disponibilité des machines très performantes.
C’est par la proximité de matières premières que les entreprises pourront s’approvisionner du marché national en évitant les différents aléas d’approvisionnement à l’international comme le délai, les problèmes douaniers, les défauts de qualité....
Chaque branche présentée dans la chaine des valeurs des matières plastiques peuvent et voudront certainement, à l'image de celles qui relocaliseront, avoir des interactions locales. Nous parlerons donc d u possible 'effet domino de la mise en application de "l'effet Ressort".
 La production et transformation de plastique consiste à mettre en forme les résines plastiques et composants dans des produits finis. Le fait de disposer d’une matière première abondante à des prix compétitifs et des usines automatisées disposant des dernières technologies et techniques de pointe augmentera la productivité et permettra de réduire les coûts tout en augmentant la flexibilité.
Les entreprises pourront réduire leurs coûts de fabrication et de logistique en fabricant dans leur pays d’origine et profiter de la proximité de leurs clients tout en évitant les différents problèmes liés à la fabrication comme les défauts de qualités, le problème de langue et culture, l’asymétrie de l’information, etc...
La relocalisation de la mise en industrialisation assure une proximité entre le bureau d’études et la fabrication ce qui représente un gage d’efficacité et permet de mieux innover. Elle permet aussi de soutenir la croissance économique et l’emploi au niveau du pays d’origine, tout en mettant à disposition du marché local un ensemble de produits de qualité et à des prix pouvant déclencher la relocalisation d’une autre filière utilisant ces produits comme matière première.
 Un maillon qui a été ajouté à notre ressort lors de son adaptation à l’industrie du plastique vu son importance dans la chaine de valeur de cette dernière.
Les entreprises qui s’approvisionnent de matière première ou produit fini de l’autre bout du monde se voient confrontées à des coûts élevés de transport, à cause de la flambée des prix du carburant, ainsi qu’à de longs délais d’approvisionnement. En relocalisant la mise en industrialisation au niveau du pays industrialisé, les entreprises se retrouvent à proximité des produits et des clients ce qui engendre aussi bien la réduction des délais d’approvisionnement que la rapidité de la mise à disposition des produits finis au niveau du marché local.
La relocalisation de la distribution permet une amélioration de la « supply chain » en augmentant sa réactivité et a un impact sur l’environnement. En réduisant les distances parcourues, on réduit les émissions de gaz à effet de serre.
effet_ressort006006.jpg
Go to top
Haut de page
Facebook
Selon Plastics Europe qui est : « La seule association professionnelle européenne basée à Bruxelles avec des représentants dans les 27 états membres de l'Union Européenne. PlasticsEurope a développé des partenariats étroits avec des associations sœurs qui représentent la chaîne de fabrication du plastique en Europe, laquelle comprend 50 000 transformateurs et plus de 1 000 constructeurs de machines. PlasticsEurope est la voix officielle des fabricants de plastique européens qui est une association professionnelle européenne basée à Bruxelles avec des représentants dans les 27 états membres de l'Union Européenne, la chaîne de valeurs de l'industrie des matières plastiques peut être partagée selon les segments suivants » :
effet_ressort001001.jpg